FECAFOOT : Seidou Mbombo Njoya, met fin à la normalisation

FECAFOOT : Seidou Mbombo Njoya, met fin à la normalisation

Il a été élu le 12 décembre dernier président de la Fédération camerounaise de football.

Des élections qui mettent un terme au mandat du comité de normalisation qui n’avait que trop duré

Six ans après l’arrestation de Iya Mohammed qui présidait aux destinées de la Fédération Camerounaise de Football depuis 2000, l’institution qui gère le football camerounais a un nouveau président. Depuis 2013, trois directions se sont succédées, dont deux Comités de Normalisation et un bureau élu qui n’a pas pu résister à la vérification des tribunaux.

Les activités de vote se sont déroulées le 12 décembre 2018 au Centre d’Excellence de la CAF à Mbankomo, une banlieue de la capitale politique du Cameroun, Yaoundé. Malgré quelques éclats de voix concentrés autour de la personne de Me Dieudonné Happi qui souhaitait tout gérer à sa manière, les travaux se sont passés de manière paisible. Et l’heureux élu a obtenu 47 voix cotre 17 pour Joseph Antoine Bell sn concurrent immédiat.

Tous les candidats se sont engagés à respecter les résultats sortis de l’urne, en espérant que le vainqueur se dédira entièrement à développer le football et à travailler de manière consensuelle.

Nouvellement élu, le nouvel exécutif n’aura pas la tache facile. Heureusement que le nouveau président connait bien la maison du football camerounais e de la Fécafoot dont a été vice président entre autres. Il a déclaré à son élection d’être le président de tous et de vouloir travailler avec tous ceux qui aiment le football camerounais, notre sport roi

 

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
Gaelle MAMBOU
Par
Joel Ngando

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
id mattis felis commodo justo dolor Nullam elementum ultricies mi, diam venenatis