Éthiopie : près de 12 civils tués dans une fusillade dans un hôtel

Quelque 12 personnes ont péri ce lundi 17 décembre dans une fusillade intervenue à Moyale dans la région d’Oromia lors des échanges entre membres de milices et responsables de l’armée.

D’après des médias éthiopiens, le drame s’est produit dans un hôtel de Moyale dans la région d’Oromo. Des membres du haut commandement militaire éthiopien discutaient des questions de paix avec des responsables de milices.

Des discussions qui en valaient la chandelle vu les violences enregistrées ces derniers temps entre Somalis et Oromos. La semaine dernière de violents combats entre les deux groupes ethniques ont fait au moins 21 morts et 61 blessés.

La région d’Oromia est souvent le théâtre de conflits interethniques. Au début de cette année, au moins 5 000 Éthiopiens se sont réfugiés au Kenya après que neuf civils ont été tués par l’armée lors d’une opération de recherche des membres du Front de libération oromo (OLF), un groupe armé.

«Des personnes ont été tuées, des commerces et maisons incendiés dans les affrontements entre les combattants Oromo et Somaliens», a déclaré Wario Sora, un militant des droits de l’homme de Moyale du côté kényan.

Patrick Mumali, commissaire adjoint du sous-comté de Moyale, a confirmé vendredi soir que des centaines d‘Éthiopiens avaient traversé la frontière menant au Kenya.

Un rapport interne américain daté du 13 décembre et rendu public par Reuters également confirmé les combats, utilisant de l’artillerie lourde, et indiqué qu’il était probable que le conflit se répande au Kenya.

Depuis son acession au poste de Premier ministre, Abiy Ahmed a fait de la paix sa préoccupation. Mais les multiples gestes d’apaisement comme la libération de prisonniers politiques semblent aujourd’hui hypothéqués par ces violences dans l’Oromia.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
erica
Author: erica

admin

Par
afrique news

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
libero lectus Aenean vel, nunc dapibus non