Rétro 2018 : les moments forts du sport en Afrique

’année 2018 a été rythmée par une forte actualité sportive dont nous pouvons revenir sur des moments clés en 12 points.

1 – CAF Awards : Mohamed Salah roi d’Afrique

L’attaquant égyptien a été couronné meilleur joueur africain de l’année 2017 le 4 janvier 2018 lors de la cérémonie des CAF Awards. A 25 ans, Salah est en effet devenu le tout premier Egyptien élu Joueur de l’année par la Confédération africaine de football (CAF). L’attaquant de Liverpool (Angleterre) a réalisé une excellente saison en 2017 qui restera dans les annales. Il a battu le record de buts marqués lors d’une saison de Premier League à 20 clubs avec 32 unités. Salah a été élu meilleur joueur de l’année par ses pairs.

2 – La Tunisie, championne d’Afrique de handball

La Tunisie a remporté la 23e édition de la Coupe d’Afrique des nations masculine de handball qui s’est déroulée du 17 Janvier au 27 Janvier 2018 au Gabon. L’équipe tunisienne avait battu l’Egypte, tenante du titre (26-24) en finale à Libreville. Les Tunisiens décrochaient ainsi leur dixième Coupe d’Afrique des nations, battant leur propre record de sacres. Pour le match de la 3ème place, c’est l’Angola qui avait pris l’avance sur le Maroc (29-26). Les trois premiers au classement (Tunisie, Egypte, Angola) sont qualifiés pour le Championnat du monde 2019.

3 – Le Maroc vainqueur du CHAN à domicile

L’équipe nationale de football local du Maroc a décroché la cinquième édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) face au Nigeria (4 – 0) le 4 février 2018. Le Maroc remportait ainsi son premier CHAN à domicile devant ses nombreux supporters. Les Lions de l’Atlas succédaient à la République démocratique du Congo. La prochaine édition du CHAN – une compétition continentale à laquelle n’ont droit de participer que les joueurs évoluant dans leur propre championnat national – aura lieu en 2020 en Algérie.

4 – Grande déception de l’Afrique au Mondial 2018

Au cours de la 21e édition de la Coupe du monde 2018 disputée en Russie, l’Afrique avait cinq représentants : Egypte, Maroc, Nigeria, Sénégal, Tunisie. Pour première fois depuis 1982, les plénipotentiaires africains ont tous été éliminés au premier tour du Mondial remporté par la France (4-2) devant la Croatie. Le continent avait toujours envoyé au moins une équipe au second tour depuis l’aventure du Maroc en 1986. Il y a quatre ans, au Brésil, il y en avait même deux : l’Algérie et le Nigeria.

5 – Décès de Nicholas Bett, ex-champion du monde du 400 m haies

Le sprinter kényan Nicholas Bett, champion du monde sur 400 mètres haies en 2015 est décédé le 8 août 2018 des suites d’un accident de voiture. Un coup dur pour le monde sportif africain. Nicholas Bett (28 ans) venait de rentrer du Nigeria où il avait pris part aux 21e championnats d’Afrique d’athlétisme qui ont eu lieu du 1er au 5 août derniers à Asaba, capitale de l‘État du Delta au sud. Nicholas Bett a été le tout premier fils kényan à remporter une médaille d’or lors d’une compétition internationale de sprint.

6 – Didier Drogba prend sa retraite

A 40 ans, Didier Drogba a annoncé son départ à la retraite le 12 novembre dernier, après 20 ans de carrière au cours desquels il a remporté quatre titres en Premier League anglaise et une Champions League en 2012. L’international ivoirien Didier Drogba a achevé sa carrière aux Etats-Unis dans le club de Phoenix Rising (deuxième division), après être passé par plusieurs clubs dont Chelsea, où il a inscrit 164 buts en 381 matchs. Ancien capitaine des Eléphants, Drogba a disputé plus de 100 matchs en Côte d’Ivoire et a été élu deux fois footballeur africain de l’année. Plusieurs footballeurs africains n’ont pas manqué de lui rendre hommage.

7 – Retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun

Le 30 novembre 2018 est sans doute une date qui restera dans les annales du football camerounais. C’est ce jour où la CAF a décidé de retirer l’organisation de la CAN 2019 confié au préalable au Cameroun. Réunie dans la capitale ghanéenne, l’instance reine du football africain examinait les rapports des experts qui avaient effectué des missions au Cameroun pour évaluer la capacité du pays à abriter la 32è édition (15 juin-13 juillet) de l‘événement footballistique le plus prestigieux d’Afrique. De ces deux dernières inspections menées en septembre et octobre, la Commission d’organisation de la CANestime que le Cameroun ne sera pas prêt à temps pour terminer les travaux relatifs à la CAN 2019. Cette décision sans appel, conduit donc la CAF à engager et ouvrir un appel urgent à de nouvelles candidatures de pays afin d’assurer le déroulement normal de la CAN aux lieux et places calendaires prévus en été 2019.

8 – CAN 2019 : la Sierra Leone disqualifiée par la CAF

La Sierra Leone ne participera pas à la Coupe d’Afrique des Nations en 2019. L’instance faîtière du football africain s’aligne sur une décision de la FIFA qui avait suspendu les Leone Stars pour une ingérence gouvernementale dans les affaires de la fédération. Dans la foulée, les trois derniers matchs de qualification de l‘équipe nationale ont été annulés. Quant aux deux matchs déjà joués dans le groupe F, ils seront tout simplement annulés avec un groupe réduit à trois équipes : Kenya 7 points, Ghana 6 pts, Ethiopie 1 pt.

9 – CAN féminine 2018 : le Nigeria conserve son titre

Détentrice du trophée de la CAN, les Super Falcons du Nigeria ont conservé leur titre de champion d’Afrique en battant l’Afrique du Sud en finale (0-0, 4-3 tab) le 1er décembre 2018 à Accra au Ghana. L’équipe nigériane remportait ainsi pour la neuvième fois la CAN féminine de leur histoire (onze si l’on compte les deux premières organisées selon un autre format, sans tournoi), gardant la mainmise sur cette compétition depuis 1991. Le Nigeria, l’Afrique du Sud et Cameroun (3e de ce tournoi) représenteront l’Afrique au Mondial 2019 en France (du 7 juin au 7 juillet).

10 – Le Kénya Eliud Kipchoge désigné athlète de l’année

C’est la consécration d’une année pleine pour Eliud Kipchoge, mais aussi d’une carrière riche en titre. L’athlète kényan a reçu le 4 décembre à Monaco le prix d’athlète masculin de l’année par la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF). Kipchoge a battu le record du monde du marathon à Berlin en septembre avec un chrono phénoménal de 2h01m39 secondes. À 34 ans, Kipchoge compte 15 ans de carrière au plus haut niveau notamment sur 5 000 mètres. Titre mondial en 2003 à Paris, bronze aux JO d’Athènes l’année suivante, argent en 2008 puis or en 2016 au marathon des JO de Rio. Depuis 2013, le kényan reste invaincu sur 42 kilomètres.

11 – L’Angola vainqueur de la CAN féminine de handball

L’Angola a remporté le 12 décembre la finale de la CAN féminine 2018 de handball en battant le Sénégal (19-14). La RD Congo finit 3e de cette compétition, grâce à sa victoire (33-22) face au Cameroun. Angolaises, Sénégalaises et Congolaises représenteront le continent lors du Championnat du monde 2019, au Japon. La 23e édition de la CAN féminine de handball s’est disputée du 2 Décembre au 12 Décembre 2018 à Brazzaville au Congo. Le pays hôte a terminé 5e de tournoi qui comptait dix sélections nationales.

12 – CAN de beach soccer : le Sénégal garde sa couronne titre

Les Sénégalais ont battu 14 décembre 2018 les Nigérians en finale de la Coupe d’Afrique des nations de football de plage (beach soccer) en Egypte (6-1). Le pays remporte ainsi la cinquième CAN de leur histoire dans cette discipline, dont la deuxième consécutive. Les deux finalistes de cette compétition (Sénégal et Nigeria) représenteront le continent au Mondial 2019 de beach soccer au Paraguay.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
erica
Author: erica

admin

Par
Alliance Zamo , africanews

12 réflexions sur “Rétro 2018 : les moments forts du sport en Afrique

  1. Ping : 바카라
  2. Ping : Poker Online
  3. Ping : Alexandra
  4. Ping : w88 asia

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
ut ipsum ut at libero. ut sed