Cameroun:Production énergétique: un investisseur chinois à l’Immeuble étoile

Liu Zhenya, président d’Interconnexion énergétique mondiale (GEIDCO), reçu hier au nom du chef de l’Etat par le PM Philemon Yang, envisage d’appuyer le Cameroun dans le développement de ce secteur.

L’échange aura été particulièrement long hier en fin de matinée entre le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang et la délégation d’investisseurs chinois conduite par Liu Zhenya, président de Global Energy Interconnection Development and Cooperation Organization (GEIDCO). Ceci peut sans doute s’expliquer par le sujet au cœur de cette audience que le Premier ministre accordait à l’investisseur chinois, au nom du chef de l’Etat : la production énergétique au Cameroun. GEIDCO, qui travaille pour la mise en place d’un système mondial d’interconnexion énergétique, voudrait apporter son appui au Cameroun dans le développement du secteur. « Nous sommes venus rencontrer les autorités came rounaises parce que nous souhaitons qu’elles pilotent le processus d’électrification de l’Afrique. Il s’agit de procéder par la recherche des voies et moyens pour la production d’énergies renouvelables », a souligné l’un des membres de la délégation chinoise. Sur ce que le Cameroun peut concrètement attendre de ce groupe, « la GEIDCO a une mission importante et elle est en relation avec plusieurs firmes et institutions financières pour réunir les moyens afin de financer d’abord l’électrification », a-t-il indiqué. Bien plus, en partenariat avec plusieurs consortiums, la GEIDCO voudrait s’investir dans la production énergétique nécessaire à la fabrication de l’aluminium à partir de la bauxite. De même qu’il est question d’accompagner les pays africains à la production des énergies durables à l’horizon 2030. Sur les projets déjà initiés dans le domaine de la production énergétique, l’ONG chinoise entend aider le Cameroun « parce que l’énergie est la base fondamentale de tout développement ». Pour ses responsables, il est question d’amener le Cameroun à produire au-delà de ses besoins domestiques afin de pouvoir lui permettre d’en exporter vers d’autres pays. La délégation chinoise a indiqué avoir trouvé une oreille attentive auprès du chef du gouvernement camerounais au cours des échanges d’hier. Organisation mondiale pour le développement et la coopération en matière d’interconnexion énergétique, GEIDCO, dont le siège est à Pékin en Chine, se veut une organisation internationale non gouvernementale à but non lucratif regroupant des entreprises, des institutions, des particuliers qui se consacrent à la promotion du développement durable de la société énergétique dans le monde entier.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
erica
Author: erica

admin

Par
Jean Francis|| cameroun tribune

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
Aenean libero consectetur mattis et, elit. elementum ipsum venenatis diam