Cameroun Crise anglophone : La mise en garde de Paul Biya aux séparatistes

Cameroun

Crise anglophone : La mise en garde de Paul Biya aux séparatistes

Dans son traditionnel message de fin d’année , le chef de l’Etat a invité les sécessionnistes à déposer les armes, faute de quoi il donnera l’ordre à l’armée de réagir

Au Cameroun, Paul Biya a, dans ses vœux à la nation, évoqué comme l’année dernière, la crise dans les régions du Nord ouest et du Sud Ouest ; à majorité anglophone.

Il  soutient qu’à ce jour, beaucoup a été fait dans la recherche des solutions pacifiques à cette crise qui au départ était des revendications professionnelles.

On a ainsi introduit à l’ENAM, une section du mommon law, on a libéré d’abord 50 personnes incarcérés dans le cadre de cette affaire dont Paul Ayah, le chef de l Etat a fait abandonner des poursuites contre 289 personnes interpelées dans la cadre de cette affaire

Les textes de l’OHADA ont été traduits en anglais, , on a créé une commission de promotion du bilinguisme et du multiculturalisme, créé une commission du désarmement et de réinsertion des ex combattants de boko haram et des régions du nord ouest et du sud ouest

Apres trois ans de crise, le chef de l’Etat estime que le moment est  venu de mettre un terme à cette crise. Car la crise a entrainé des morts, des destructions de biens, la réduction de l’économie .

Malgré cette main tendue du chef de l’Etat,  sas gestion de ce dossier a été critiqué par son rival à la dernière présidentielle, Maurice Kamto, qui s’exprimait lui aussi ce 31 décembre au soir.

L’un des rivaux de Paul Biya à la dernière élection présidentielle a lui aussi pris la parole hier soir. Maurice Kamto, qui revendique toujours la victoire, a tenu des propos très directs, accusant le chef de l’Etat de sacrifier le sort des siens pour son ego.

Le leader du parti Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) a dénoncé tout particulièrement la gestion de la crise anglophone. « On n’est point étonné qu’une telle approche parcellaire nous conduise à une impasse car comment comprendre la mise en œuvre du processus de désarmement, de démobilisation et de réinsertion sans le préalable de la négociation d’un cessez-le-feu ? » a-t-il demandé.

Joel Ngando

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
Gaelle MAMBOU
Par
joen ngando

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
mi, mattis efficitur. risus tempus lectus porta. commodo amet,