Allemagne : les données de centaines de personnalités politiques piratées

Des documents internes aux partis et les données de centaines de personnalités politiques allemandes ont fuité en ligne. C’est ce qu’annonce RBB Inforadio, une radio publique allemande diffusée à Berlin. L’attaque a visé tous les partis représentés au Bundestag, la chambre basse du parlement allemand, à l’exception du parti d’extrême-droite AfD (Alternative für Deutschland) . Parmi les données publiées, des adresses, de numéros de téléphone portable, mais aussi des relevés bancaires ou des conversations privées. Pour l’heure, seul un porte-parole du parti Die Linke , situé à l’extrême-gauche, a confirmé le piratage. Contacté par Euronews, Dietmar Bartsch a expliqué être lui-même touché par cette attaque. Euronews a également contacté le parti AfD qui a nié toute responsabilité dans le piratage. « Vous plaisantez ? », a vivement réagit un membre du parti. S’ils estiment ne pas voir été touché par le piratage, des vérifications doivent encore être faîtes. Des leaks tout au long du mois de décembre Des hommes politiques d’envergure nationale ont aussi été ciblés par ce hacking. Les documents piratés ont été publiés sur un compte Twitter localisé à Hambourg tout au long du mois de décembre, sous la forme d’un calendrier de l’Avent. Ce compte Twitter, suivi par plus de 17 000 autres comptes, a égrainé ses révélations, en réservant le 24 décembre à l’alliance majoritaire de la CDU/CSU. Le bureau fédéral allemand pour la sécurité informatique a expliqué dans un tweet « suivre la situation avec les autorités fédérales. » « Le centre national pour la Cyber défense s’occupe de la coordination générale de la réponse à apporter. Selon l’état de nos informations, il n’y a pas d’inquiétude à avoir concernant les réseaux du gouvernement. »

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
erica
Author: erica

admin

Par
Euronews

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
leo elementum nunc lectus ut mattis accumsan