Gabon : L’Union africaine condamne la « tentative de coup d’État »

Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l'UA - DR

Des mutins qui allait être en place un « Conseil national de restauration » en l’absence du président Ali Bongo Ondimba, hospitalisé au Maroc sont désormais aux arrêts. L’Union africaine par le canal du Président la Commission de l’UA condamne cette mutinerie.

« L’Union africaine condamne fermement la tentative de coup d’État intervenue ce matin au Gabon », a écrit sur Twitter Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA, avant de réaffirmer « le rejet par l’UA de tout changement anticonstitutionnel ».

Tôt dans la matinée de ce lundi 7 janvier 2018, des tirs ont été entendus dans le centre de Libreville alors que quelques jeunes éléments de la garde républicaine avaient pris le contrôle de la radio d’État Radio Gabon. Un message a alors été diffusé, vers 6h30 heure locale, sur les ondes, pour annoncer qu’un « Conseil national de restauration » était mis en place en l’absence du président Ali Bongo Ondimba, afin « de sauver la démocratie, préserver l’intégrité du territoire nationale et la cohésion nationale ».

Le ministre de la Communication Guy-Bertrand Mapangou, porte-parole du gouvernement, a annoncé lundi vers 9h GMT que les mutins avaient été arrêtés par les hommes du GIGN gabonais. « Aucune caserne n’a suivi l’appel » lancé par ces hommes – « une petite dizaine de militaires » -, selon une source gouvernementale.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
erica
Author: erica

admin

Par
Lebledparle.com

8 réflexions sur “Gabon : L’Union africaine condamne la « tentative de coup d’État »

  1. Ping : 바카라
  2. Ping : kissanime
  3. Ping : 럭스112

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
dolor facilisis amet, Praesent ut elementum ipsum Donec nec