Mbappé privé de JO-2020 par le PSG, Paris « dans son droit », selon Deschamps

Le Paris SG, en refusant de libérer Kylian Mbappé pour les JO-2020 de Tokyo, est « dans son droit », a constaté mardi le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, le président de la Fédération Noël Le Graët estimant de son côté que le club parisien pouvait « discuter ».

« Le PSG, et peut-être d’autres clubs d’ailleurs, ont pris position et sont dans leur droit », a déclaré Didier Deschamps en marge du tirage au sort de la Ligue des nations à Amsterdam, confirmant implicitement une information de l’Equipe.

Le quotidien affirme que le club parisien a informé en fin de semaine dernière la FFF par courrier de sa décision de ne pas libérer ses joueurs qui seront appelés pour les Jeux, prévus entre le 24 juillet et le 9 août, la Ligue 1 reprenant le 7 août.

« Là-dedans, je suis concerné sans être concerné, ce n’est pas moi le sélectionneur (de l’équipe olympique), c’est Sylvain Ripoll. Ce sont des Jeux olympiques, c’est dans une période qui est hors des dates de la Fifa, et les clubs, ce sont les employeurs des joueurs », a poursuivi le patron des champions du monde français, assurant « se mettre à la place » des entraîneurs de clubs.

« Si vous avez dix joueurs concernés, c’est problématique », a expliqué DD, indiquant toutefois « espérer sur un plan sportif » que « toutes les équipes nationales puissent avoir leurs meilleurs joueurs » à Tokyo.

Après avoir confirmé plusieurs fois son envie de participer aux Jeux, Mbappé a été sélectionné dans une préliste de 80 joueurs potentiellement mobilisables pour le tournoi olympique, a confirmé plus tôt le président de la FFF Noël Le Graët à Amsterdam.

Dans cette liste, qui sera d’abord réduite à 50 joueurs puis à 18 joueurs plus quatre réservistes dans sa composition finale, figurent aussi selon M. Le Graët « six ou sept Lyonnais », au moins deux Rennais et « un peu plus de vingt » joueurs ayant dépassé l’âge maximal pour disputer les Jeux mais postulant à une place de « joker », le règlement autorisant trois joueurs de plus de 24 ans par sélection.

Pas de joueur de l’équipe de France A hormis Mbappé, toutefois, « car la A aura toujours une priorité », a précisé le dirigeant, sans cacher qu’il espérait voir la pépite du PSG aux Jeux.

« Je trouve que c’est généreux qu’un garçon de cet âge-là qui a déjà toutes les sollicitations du monde puisse dire +moi j’aimerais faire les JO+ ». Après, est-ce compatible sportivement ? C’est une autre question. Le PSG a le droit de discuter, mais je préfère qu’un garçon comme ça dise +Oui, j’ai envie d’y aller+, plutôt que +Je m’en fiche+. »

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
richard fopa
Author: richard fopa

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
at dolor. risus. commodo velit, Phasellus consectetur ultricies facilisis libero. luctus