Jules Doret Ndongo, ministre des Forêts et de la Faune : « allons vers le bambou qui joue presque les mêmes fonctions que le bois sinon davantage »

Une délégation composée du ministre des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo et d’Ali Nchumo, directeur général de l’Organisation internationale pour le Bambou et le rotin (INBAR), s’est rendue le 4 mars dernier à Mboro, la place portuaire de Kribi, dans le Sud-Cameroun. L’occasion pour les deux personnalités de se rendre dans les réserves de bambous, qui poussent à foison dans le voisinage du port de Kribi.

« Le bambou que très peu de gens connaissent est en réalité l’instrument de demain, surtout pour un pays comme le Cameroun qui exporte du bois. Le bois prend 50 ans à se régénérer alors que le bambou se reproduit en 5 ans seulement. Donc, allons vers le bambou qui joue presque les mêmes fonctions que le bois sinon davantage », a déclaré Jules Doret Ndongo.

30 millions de dollars US engrangés par la Chine grâce au bambou

Pour le membre du gouvernement, l’avantage du bambou c’est qu’on peut le cultiver, le transformer, le vendre et l’exporter. « Le bambou c’est la direction vers l’avenir », a-t-il indiqué. Ceci, d’autant que cette filière est encore embryonnaire au Cameroun. Pourtant, ce produit permet d’injecter plus de 30 milliards de dollars US dans le circuit économique en Chine, l’un des plus grands pays en matière de transformation du bambou.

La perspective de l’exportation du bambou via la plateforme portuaire de Kribi pourrait booster les rapports commerciaux avec la Chine, pays vers lequel sont dirigées 99% des marchandises (constitué principalement du bois en grume et débités) chargées à l’export.

En attendant l’entrée en scène du bambou, c’est l’exportation du bois qui domine à Mboro. En effet, indique l’autorité portuaire, entre sa mise en service survenue en mars 2018 et mars 2019, le port en eau profonde de Kribi, a permis l’exportation de 14 350 tonnes de bois et autres produits dérivés, en provenance de la Centrafrique, du Tchad et de la République Démocratique du Congo. Tous ces produits ont été expédiés vers deux principaux pays : la Chine et le Vietnam.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
Gaelle MAMBOU

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
nec Aenean venenatis, eleifend id Praesent nunc lectus leo. id,