Secteur agro-industriel : la production de bananes en baisse au mois de février 2020

14 965 tonnes de bananes ont été produites au Cameroun au cours du mois de février 2020. Plus exactement, ce sont les deux sociétés productrices de bananes encore en activité qui ont réalisé ces performances, à savoir la société des Plantations du Haut Penja (PHP) et Boh Plantations Plc.

La révélation est de l’Association bananière du Cameroun (Assobacam). Selon elle, ces expéditions sont en baisse de 6 532 tonnes, par rapport aux 21 497 tonnes exportées au cours de la même période en 2019.

Cette chute des exportations est imputable à la baisse de régime observée à la société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale locale de la Compagnie fruitière de Marseille, dont les expéditions ont dégringolé en février 2020, en comparaison avec les performances enregistrées au cours du mois de février 2019.

Une baisse considérable de la production 

En effet, le leader du marché de la banane au Cameroun n’a expédié que 13 847 tonnes au mois de février 2020, contre 19 737 tonnes à la même période en 2019. Ce qui révèle un gap de 5 890 tonnes. À cela, il faut ajouter la baisse des exportations de 642 tonnes enregistrée par Boh Plantations Plc, le petit poucet du marché. Selon la note de l’Assobacam, les expéditions de cette unité agro-industrielle sont passées de 1 760 tonnes de bananes en février 2019, à seulement 1 118 tonnes au mois de février 2020.

Depuis 2016, l’agro-industriel public CDC est toujours absent du fichier des exportateurs de bananes. Depuis septembre 2018, ses activités sont à l’arrêt, à cause de l’insécurité créée dans les plantations et les usines par les militants séparatistes.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
Gaelle MAMBOU

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
dolor Lorem Praesent ipsum diam dolor. consectetur