Affaire Navalny: le Kremlin ne voit « aucune raison » d’accuser l’Etat russe

Affaire Navalny: le Kremlin ne voit « aucune raison » d’accuser l’Etat russe

L’affaire dite « empoisonnement de l’opposant russe », Alexeï Navalny  continue d’alimenter les tensions entre Moscou et Berlin. Ce jeudi, le Kremlin a affirmé jeudi ne voir « aucune raison » d’accuser l’Etat russe d’être à l’origine de l’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny.

La Russie est à nouveau montée au créneau dans l’affaire Navalny. Pour le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, « Il n’y a aucune raison d’accuser l’Etat russe » d’être responsable de l’empoisonnement de l’opposant. M. Peskov a insisté sur le fait qu’ »aucune substance toxique » n’avait été détecté par les médecins russes lors de l’hospitalisation initiale d’Alexeï Navalny dans un établissement de Sibérie fin août.

« Je ne pense pas, de manière générale, que l’empoisonnement de cette personne pourrait être profitable à qui que ce soit. Nous aimerions que nos partenaires en Allemagne et dans d’autres pays européens ne fassent pas de jugements hâtifs », a poursuivi le porte-parole.

Toutefois, Dmitri Peskov a réitéré la volonté de Moscou à dialoguer avec Berlin et les Européens dans cette affaire. La chancelière allemande Angela Merkel a pressé mercredi Moscou de s’expliquer après des analyses en Allemagne ayant montré que M. Navalny a été empoisonné par un agent neurotoxique « de type Novitchok ».

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
MAX NDASSI
Author: MAX NDASSI

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
id libero. commodo sed felis fringilla eget venenatis,