RDC: 18 militaires condamnés pour viols dans l’Est

RDC: 18 militaires condamnés pour viols dans l’Est

Plusieurs militaires et policiers congolais ont été condamnés pour viols dans l’Est de la République démocratique du Congo. Lors d’un procès au tribunal de Bukavu, les coupables ont écopé des peines de prison allant de 10 à 20 ans de prison.

C’est un premier pas vers la vérité, s’est réjouie Me Aline Bahati, avocate des parties civiles, soutenues par la Fondation Panzi du Dr Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix. En effet, ce procès retentissant a abouti à la condamnation de 18 militaires et policiers reconnus coupables de viols dans la région Est de la RDC.

« Notre satisfaction, c’est du côté du nombre de condamnations jusque-là obtenues. On a malgré tout constaté que les dommages et intérêts alloués aux victimes étaient moindres par rapport aux préjudices subis, mais c’est déjà ça», a explique Me Aline Bahati. 

Saluant « un premier pas, l’avocate souligne qu’il reste « un grand combat à poursuivre pour obtenir que l’État congolais puisse réparer effectivement, que les dommages et intérêts auquel il a été condamné soit effectivement versés aux victimes ».

Ces derniers mois, le Prix Nobel de la Paix a alerté sur les violations des droits humains, des massacres et des viols perpétrés dans l’Est du pays. Il dit être victime de menaces de mort pour avoir réclamé justice.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
MAX NDASSI
Author: MAX NDASSI

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
venenatis Sed consequat. eget Lorem Praesent risus. efficitur.