Nigeria : des médecins revendiquent une hausse salariale

Ils ont entamé un mouvement d’humeur illimité lundi 7 septembre, question de faire entendre leur voix.

Les médecins internes de l’Etat, se sont mis en grève lundi jusqu’à nouvel ordre, pour revendiquer la hausse des salaires, une meilleure couverture sociale et l’amélioration de leurs conditions de travail. L’annonce est de l’Association nationale des internes hospitaliers (Nard). Un syndicat qui représente quelque 40% des quelque 40 000 médecins internes nigérians.

Le personnel en charge du covid-19 dans la danse

Aliyu Sokomba, le président de l’Association nationale des internes hospitaliers rappelle qu’il n y’aura aucune exception. Le leader rappelle que les revendications des grévistes étaient les mêmes depuis longtemps : établissement d’une assurance-vie, hausse des salaires, paiement des arriérés de salaire ainsi que l’amélioration générale des conditions et des équipements de travail.

Salaires impayés depuis 2014

«Ce sont toujours les mêmes problèmes, nous avons des arriérés de salaire datant de 2014, 2015 et 2016 qui auraient dû être réglés depuis longtemps » a-t-il le syndicaliste. Il ajoute que « c’est une grève illimitée qui ne sera levée que lorsque les revendications auront été réglées ». En juin, le personnel médical de l’Etat de Cross River, dans le sud-est du Nigeria avait engagé un mouvement pour protester contre l’attitude des autorités, qu’ils accusent de dissimuler des cas d’infection du Covid-19.ADVERTISEMENT

Selon les chiffres officiels du Centre national des maladies infectieuses (NCDC), cet Etat de plusieurs millions d’habitants est le seul du Nigeria à n’avoir recensé officiellement aucun cas de coronavirus. Le gouverneur s’était félicité d’avoir mis en place des mesures sanitaires en « prévention » pour expliquer cette exception.

Toutefois, le personnel médical assure que le NCDC n’a pas enregistré des cas positifs récents déclarés dans un des hôpital de Calabar, la capitale de l’Etat. Selon les chiffres officiels du Centre national des maladies infectieuses (NCDC), cet Etat de plusieurs millions d’habitants est le seul du Nigeria à n’avoir recensé officiellement aucun cas de coronavirus.

Le gouverneur s’était félicité d’avoir mis en place des mesures sanitaires en « prévention » pour expliquer cette exception.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
venenatis consequat. tempus diam id, ut dolor. Phasellus Nullam nunc ipsum