Cameroun : Sur Facebook, Brenda Biya s’affiche avec un soutien-gorge

Cameroun : Sur Facebook, Brenda Biya s’affiche avec un soutien-gorge

La fille de Paul et Chantal Biya a posté une photo sur sa page Facebook ce dimanche 6 septembre 2020 où, elle apparait avec un sous-vêtement qui couvre à peine sa poitrine.

Comme les jeunes à son âge, Brenda Biya est une adepte des réseaux sociaux, notamment Facebook. Dans ce réseau social principalement, elle publie de temps en temps des photos qui illustrent son train de vie princier. A chacune de ses publications, les fans de sa page chacun selon sa chapelle politique y pose un commentaire.

C’est ainsi que  le dimanche 6 septembre 2020, Brenda Biya poste une photo prise par elle-même. Sur cette photo, l’on aperçoit l’unique fille de Paul Biya,  qui pose avec un soutien-gorge blanc. La photo en question n’est pas publiée sur le journal de la fille du locataire d’Etoudi, mais sur son Facebook stories. C’est en gros une forme de statut qui disparait après 24 heures sur Facebook.

Les camerounais

Néanmoins, certains internautes ont tôt fait de procéder à des captures d’écrans pour procéder à une large diffusion sur les réseaux sociaux. Ce qui sur le coup, a créé un tollé général sur la toile. Dans la foulée, plusieurs citoyens ont alors condamné ce type de photographie. Pour eux, cela n’est pas digne d’une fille de président de la République.

Brenda Biya, dans le fond est une grande habituée de ce genre de polémique sur la toile. Il y a de cela trois mois, alors qu’elle est en confinement au palais du peuple à Etoudi, elle a tenu les camerounais en haleine pendant des semaines. Celle-ci publiait alors une série de vidéos dans lesquelles elle semblait informer que sa vie est menacée. Depuis lors, elle publie seulement des petites déclarations provocantes sur son compte Facebook.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
MAX NDASSI
Author: MAX NDASSI

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
venenatis Aenean vel, eget risus elit. neque.