Election Régionale. Djeukam Tchameni, le président du MDI rallie la mot d’ordre de manifestation de l’opposition

Il était hier en conclave au siège du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun avec le professeur Maurice Kamto a appris cameroun24.

Les deux hommes se sont accordés sur les voies et moyens pour mener à bien les manifestions prévues le 22 septembre prochain contre le régime de Yaoundé.

« Avec le Professeur Maurice Kamto ce 9 septembre 2020 au siège national du MRC à Yaoundé. Nous avons parlé de la construction d’une collaboration MDI-MRC en vue de la mutualisation de toutes les forces politiques et sociales du Cameroun et de la Diaspora afin d’obtenir la Paix dans le NOSO et un code électorale consensuel et ce par tous les moyens légitimes et pacifiques.
L’unité fera notre force » 
a écrit Djeukam Tchameni sur son compte facebook officiel, a l’issu de sa rencontre avec Maurice Kamto.

L’opposition camerounaise MRC, SDF, CPP, PAP, Offre Orange, , La société civile Stand Up For Cameroon, AGIR-ACT, MDI prévoit de descendre dans la rue le 22 décembre pour demander le départ du régime en place si leurs conditions ne sont pas satisfaites.

Il s’agit de deux conditions principales : La fin de la guerre dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest, et la révision consensuelle du processus électorale avant l’organisation de toute élection.

Le président Biya qui a convoqué les collèges électoraux le 7 septembre dernier pour les élections régionales prévues le 6 décembre, semble être sourd à toutes ces demandes.
Le ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji a déjà prévenu d’appliquer toute la rigueur de la loi sur ceux qui vont manifester.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
elit. eget Nullam ipsum Curabitur Phasellus mattis ipsum