Liban : un nouvel incendie créé la panique au port de Beyrouth

D’épaisses colonnes de fumée noire qui se sont échappées vers le ciel ont provoqué la panique parmi des Libanais encore sous le choc de l’explosion meurtrière qui a traumatisé la capitale il y a cinq semaines.

L’incendie a touché « un entrepôt où sont stockés des bidons d’huile et des roues de voiture dans la zone franche du port de Beyrouth», a indiqué l’armée libanaise dans un communiqué. Sitôt, les équipes de la défense civile et des hélicoptères de l’armée libanaise ont intervenu, tentant d’éteindre l’incendie.

Panique 

L’incident de jeudi a replongé les Libanais dans le triste souvenir du 4 août. Ce jour, une énorme quantité de nitrate d’ammonium stockée dans un entrepôt du port a explosé faisant au moins 190 morts et plus de 6500 blessés, dévastant des quartiers entiers de Beyrouth.

«On était en train de travailler, et soudain il y a eu des cris, pour nous dire de sortir», raconte Haitham, un des employés de l’entrepôt touché par l’incendie de jeudi. «Il y avait des travaux de soudure en cours, puis les flammes se sont déclarées, on ne sait pas ce qui s’est passé», ajoute-t-il. Sur les réseaux sociaux, des internautes ont publié jeudi plusieurs vidéos montrant une grosse boule de feu dans le port, provoquant l’épaisse fumée noire. «Nous ne pouvons pas gérer un nouveau traumatisme», a réagi sur Twitter une internaute.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
porta. dapibus dictum risus ut ipsum