Les députés européens boudent Strasbourg, l’État français “furieux”

Les députés européens boudent Strasbourg, l’État français “furieux”

Le Parlement européen à Strasbourg, en mai 2019. PHOTO VINCENT KESSLER/REUTERS
Le Parlement européen à Strasbourg, en mai 2019. PHOTO VINCENT KESSLER/REUTERS

Les Français insistent pour que le Parlement européen continue à se déplacer chaque mois à Strasbourg, malgré la crise du Covid-19 et la folie financière que cela représente, s’étonne le Washington Post.

Le titre annonce une certaine incompréhension : “Le Parlement européen ne veut pas propager le coronavirus en voyageant en France. Les Français sont furieux, écrit le Washington Post.

Voilà comment le quotidien américain évoque la décision de rester à Bruxelles au lieu d’aller à Strasbourg pour la session parlementaire du 14 au 17 septembre. Une décision annoncée par le président du Parlement européen, David Sassoli, au début du mois et qui est l’objet de vives inquiétudes dans le Bas-Rhin. Le Parlement européen a deux sièges : l’officiel, dans la capitale alsacienne, où se tiennent les séances plénières, l’officieux, dans la capitale belge, où se réunissent notamment les commissions.

Déjà en temps normal, remarque le titre, “c’est l’une des caractéristiques les plus

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0

Laisser un commentaire

EnglishFrench
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook0
in consequat. quis, quis libero. vel, leo. eleifend mattis nunc ut libero