Deux entreprises vont investir 5 milliards de FCFA dans la production du sucre au Cameroun

Le gouvernement camerounais, à travers l’Agence de promotion des investissements (API), a signé le 21 juin 2019, deux conventions d’investissements avec les sociétés Comil SA et Sadisuc Sarl. Ces deux entreprises entendent investir un montant global de 5 milliards de FCFA dans des projets visant à augmenter la production de sucre au Cameroun.

Grâce à ces conventions, ces deux entreprises font bénéficier des exonérations fiscalo-douanières sur les périodes de 5 à 10 ans, conformément à la loi de 2013 révisée en 2017, relative aux incitations à l’investissement privé au Cameroun.

Dans le détail, Comil SA est porteur d’un projet d’un montant de 3,5 milliards de FCFA. Il permettra de mettre en place une unité de production de sucre employant 300 personnes. La société Sadisuc Sarl, quant à elle, projette un investissement de 1,5 milliard de FCFA. Son objectif est d’étendre son unité de production basée à Douala, la capitale économique camerounaise. Ce projet permettra de créer 95 emplois supplémentaires.

Ces deux conventions d’investissements, signées le 21 juin 2019, font partie d’un lot de six. Il a permis de porter à 181 le nombre de conventions signées par l’API depuis 2014, année de début de la mise en œuvre de la loi de 2013 portant incitations à l’investissement privé en République du Cameroun.

Pour rappel, le Cameroun a importé du sucre pour une valeur globale de 64,4 milliards de FCFA, au cours de la période de 2015 à 2017, selon les statistiques du ministère du Commerce.

error
erica
Author: erica

admin

Par
Investir au Cameroun

Laisser un commentaire

amet, sit suscipit felis lectus Aenean felis adipiscing Lorem