Indonesia Eximbank ouvre une ligne de crédit d’environ 29 milliards de FCFA au bénéfice des acteurs économiques de la Cemac

Les pays de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) pourraient bientôt doper leurs échanges commerciaux avec l’Indonésie. En effet, la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) et Lembaga Pembiayaan Ekspor Indonesia (Indonesia Eximbank) ont conclu un accord-cadre en fin août 2019, à Bali en Indonésie, pour le financement des opérateurs économiques de la Cemac. La banque indonésienne a ouvert à cet effet une ligne budgétaire d’un montant de 25 millions de dollars (environ 29 milliards de FCFA). 

« Les objectifs de cet accord visent principalement la mise en place d’une collaboration étroite entre les deux institutions en vue de promouvoir et financer le commerce entre l’Indonésie et les pays de la zone Cemac, les investisseurs et le renforcement des capacités. Au final, l’accord entre la BDEAC et l’Indonesia Eximbank servira à renforcer ainsi les échanges commerciaux et la coopération Sud-Sud ».

Créée en 2009, l’Indonésia Eximbank est une institution financière du gouvernement de la République d’Indonésie. Son objectif principal est de stimuler la croissance des exportations nationales et d’aider les exportateurs à développer leurs capacités commerciales.

S.A.

error
erica
Author: erica

admin

libero Donec mattis risus sit velit, ultricies