lun. Sep 23rd, 2019

Buhari en Afrique du Sud en octobre après les violences xénophobes

Le chef de l’Etat nigérian Muhammadu Buhari envisage une visite d’Etat au mois d’octobre en Afrique du Sud, a annoncé samedi la présidence sud-africaine sur son compte Twitter. Il s’agira de raffermir les liens entre les deux pays, après une vague meurtrière de violences xénophobes qui ont frappé l’Afrique du Sud début septembre.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a déclaré jeudi qu’au moins 10 personnes avaient été tuées, dont deux ressortissants étrangers, lors de violences qui ont débuté à Pretoria et se sont propagées jusqu‘à Johannesburg.

Ces attaques qui ont pris pour cible des entreprises appartenant à des étrangers, ont duré plusieurs jours et déclenché des réactions indignées à travers l’Afrique, avec en première ligne, le Nigeria. En riposte, des entreprises sud-africaines installées au Nigeria ont subi la furie de Nigérians. Le groupe de télécommunications MTN et la chaîne de supermarchés Shoprite ont dès lors suspendu leurs services au Nigeria après l’attaque de leurs locaux.

En Afrique du Sud, les présidents Muhammadu Buhari et Cyril Ramaphosa tenteront d‘élaborer des réponses aux défis qui incombent aux deux pays, en tenant notamment compte de leurs intérêts communs. Une initiative d’autant plus pertinente entre les deux plus grandes économies du continent qui ont vu leurs relations se détériorer ces derniers jours – le Nigeria a décidé jeudi de rappeler son ambassadeur en Afrique du Sud. Mais surtout, dans un contexte d’implémentation du marché commun africain, la Zone de libre-échange continental.

error

Author: erica

admin

Laisser un commentaire