lun. Sep 23rd, 2019

Cameroun – Port de Douala: Deux finalistes pour reprendre la gestion du Terminal à conteneurs

Le port de Douala le 15 mars 2018

Le nom du nouveau concessionnaire sera dévoilé le 17 septembre 2019.

Le Port Autonome de Douala (PAD) annoncera le 17 septembre 2019, le nom du nouveau concessionnaire de son Terminal à conteneurs (TAC), informe le magazine La Lettre du Continent, dans son numéro du 11 septembre 2019.

Notre confrère révèle que deux entreprises sont en course pour gagner le marché. Il s’agit de la société émiratie, Dubaï Port World (DPW) et du groupe italo-suisse, Terminal Investment Ltd.

Les deux finalistes ont formulé leurs offres financières la semaine dernière, précise le journal, qui ajoute que le Comité ad hoc chargé de l’appel d’offres dispose d’encore une semaine pour étudier les propositions qui «prévoient notamment, comme le demandait le cahier des charges, d’associer des actionnaires camerounais à hauteur de 15% et d’investir dans la construction d’un troisième quai».

La Lettre du Continent rappelle que l’actuel concessionnaire, le consortium Bolloré (français) et APM Terminals (danois), fait feu de tout bois pour garder la main.

Ecarté de la course au renouvellement de la concession du TAC, ce consortium a saisi la justice, dénonçant un processus irrégulier. Le 16 août 2019, le Tribunal administratif de Douala a prononcé un sursis à exécution de l’appel d’offres. Mais le PAD a immédiatement formulé un pourvoi. L’entreprise publique a ainsi poursuivi son processus.

Le 3 septembre dernier, le consortium APM Terminals & Bolloré, a convoqué les journalistes pour expliquer qu’en 2017, un protocole d’intention de 4 ans avait été signé avec l’actuel directeur général du PAD, Cyrus Ngo’o, pour le renouvellement de leur mandat.

Une sortie médiatique, pour l’instant, sans effet sur le processus de désignation qui devrait aboutir dans quelques jours.

error

Author: Gaelle MAMBOU

Laisser un commentaire