mer. Jan 29th, 2020

Les Etats Unis appellent à une réduction des Casques bleus au Mali

Cherith Norman Chalet (photo), l’ambassadeur adjoint des Etats-Unis au Conseil de sécurité de l’ONU, a annoncé le 15 janvier que les Etats-Unis demandent une réduction des troupes des Casques bleus au Mali, connues sous le nom de MINUSMA. « Il est temps pour ce Conseil de commencer à développer une approche alternative pour faire face à l’instabilité croissante […] nous devons reconnaître que les missions de maintien de la paix ne sont pas la réponse aux menaces terroristes au Mali, » a déclaré l’ambassadeur.

Selon elle, le gouvernement malien et les groupes armés signataires de l’accord de paix de 2015 ne font aucun effort pour la mise en œuvre du traité, mettant ainsi en cause l’utilité des troupes dans le pays. « Nous devrions envisager de dé-prioriser l’appui de la MINUSMA dans la mise en œuvre de l’accord et plutôt concentrer la mission sur la protection des civils, » a-t-elle dit, suggérant que « la taille de la mission devrait être réduite,» ce qui obligerait les pays à  adopter des mesures plus efficaces.

Toutefois, les signataires pourraient encore avoir la possibilité d’obtenir l’aide des troupes de l’ONU dans l’implémentation de l’accord de paix en prouvant « leur détermination » avant la fin du mandat de la mission en juin.

Actuellement, environ 15 000 soldats de la paix sont déployés sur le territoire malien pour un budget annuel de 1,2 milliard de dollars. La mission a débuté en 2013.

error
richard fopa
Author: richard fopa

Vous avez peut-être manqué

WhatsApp chat
EnglishFrench
dolor. eget tristique ut facilisis venenatis, mattis