Super Coupe d’Afrique : Samuel Eto’o n’a pas de favori

Après son fiasco en Ligue des champions d’Afrique, la CAF a une image à lisser vendredi lors de sa Supercoupe organisée à Doha (Qatar) entre l’Espérance Tunis et le Zamalek. Samuel Eto’o, présent à Doha pour assister à ce choc, a souhaité que le titre reviendra à l’équipe la plus en forme.

« Je ne suis ni espérantiste ni zamalkaoui, je suis africain », a lancé l’ex-capitaine des Lions Indomptables, qui a formé le vœu de voir les deux équipes livrer un match de haut niveau.

Devenu ambassadeur du Mondial-2022 au Qatar, Samuel Eto’o s’est félicité de la coopération entre la Confédération africaine et la fédération qatarie de football en vue de promouvoir la Super Coupe d’Afrique.

Gervais TATSA
Author: Gervais TATSA

Vous avez peut-être manqué

EnglishFrench
justo mi, eget id leo ultricies Sed vulputate,