Une 18e victoire de suite, et Liverpool égale le record de City

PREMIER LEAGUE – Mené à Anfield, Liverpool a haussé le ton pour égaler le record de 18 victoires de suite de Manchester City en championnat aux dépens de West Ham (3-2), lundi soir. Leader d’une autre dimension, les Reds ont emporté la décision grâce à Sadio Mané en fin de partie.

Le futur champion a la tête dure. Lundi soir à Anfield, Liverpool a enchainé une 18e victoire consécutive face à West Ham (3-2), égalant le record de Manchester City datant de 2017-2018. Malmenés au score malgré leur nette domination dans le jeu, les Reds ont renversé les Hammers en seconde période avec des réalisations de Mohamed Salah (69e) et Sadio Mané (86e).

Liverpool a eu chaud ! Avec leur succès, les joueurs de la Mersey se sont offert le droit d’effacer la marque des Citizens dès leur prochain match, sur la pelouse de Watford. Mais si, sur le papier, le duel entre le futur champion de PL et l’antépénultième du championnat anglais semblait déséquilibré, la loi du terrain a offert un suspense haletant.

Une 18e victoire de suite, et Liverpool égale le record de City

Par Maxime Ducher

Il y a 10 heures

PREMIER LEAGUE – Mené à Anfield, Liverpool a haussé le ton pour égaler le record de 18 victoires de suite de Manchester City en championnat aux dépens de West Ham (3-2), lundi soir. Leader d’une autre dimension, les Reds ont emporté la décision grâce à Sadio Mané en fin de partie.

Le futur champion a la tête dure. Lundi soir à Anfield, Liverpool a enchainé une 18e victoire consécutive face à West Ham (3-2), égalant le record de Manchester City datant de 2017-2018. Malmenés au score malgré leur nette domination dans le jeu, les Reds ont renversé les Hammers en seconde période avec des réalisations de Mohamed Salah (69e) et Sadio Mané (86e).

ESPN FC@ESPNFC

🤯

Trent Alexander-Arnold now has more Premier League assists than Mo Salah, Luis Suarez and Xabi Alonso

Reminder he’s a 21-year-old right back.

View image on Twitter

2,73211:06 PM – Feb 24, 2020Twitter Ads info and privacy390 people are talking about this

Liverpool a eu chaud ! Avec leur succès, les joueurs de la Mersey se sont offert le droit d’effacer la marque des Citizens dès leur prochain match, sur la pelouse de Watford. Mais si, sur le papier, le duel entre le futur champion de PL et l’antépénultième du championnat anglais semblait déséquilibré, la loi du terrain a offert un suspense haletant.

Trent Alexander-Arnold (Liverpool) buteur contre West Ham United en Premier League le 24 février 2020

Le début de match était pourtant bien maîtrisé par les Reds, qui ont même ouvert le score dès la 9e minute, grâce à une tête de Georginio Wijnaldum sur un centre exceptionnel d’Alexander-Arnold (1-0). Domination nette et sans accroc donc, jusqu’à un relâchement 174 secondes plus tard (soit 3 minutes) sur un corner de West Ham. Bien trouvé au premier poteau, le Français Issa Diop a trompé Alisson sur sa ligne pour recoller de suite au score. Le mauvais placement de Virgil Van Dijk et ses ouailles a d’ailleurs bien failli coûter cher aux champions d’Europe, mis en danger à plusieurs reprises sur les coups de pieds arrêtés.

Réaction de (futur) champion

Au sortir des vestiaires, Liverpool était tenu en échec par les troupes de David Moyes (1-1), bien décidées à ramener un précieux point d’Anfield dans la course au maintien. Et leur espoir s’est conforté lorsque l’entrant Pablo Fornals a surpris tout le monde sur une demi-volée finissant sa course dans les filets d’Alisson (54e, 1-2). Piqués au vif, les Reds ont alors enclenché le mode champions pour retourner la situation à leur avantage et conserver leurs chances de terminer le championnat invaincus. Mo Salah tout d’abord (68e, 2-2), puis Sadio Mané ensuite (81e, 3-2) ont mis à genoux West Ham et son gardien, Lukasz Fabianski, auteur d’une belle boulette sur la frappe de l’Egyptien.

Le Sénégalais a même, un temps, cru au doublé, mais son but a été logiquement refusé pour hors-jeu, après visionnage du VAR (85e). Coupé dans son élan par une défaite en huitièmes de finale de Ligue des champions sur la pelouse de l’Atlético de Madrid (1-0), Liverpool a donc su réagir pour se remettre sur les bons rails.

A 11 journées de la fin du championnat, les Reds n’ont toujours pas perdu un seul match, n’ont concédé qu’un nul, et leur gardien, Alisson Becker a réalisé plus de clean sheets (31) que de buts encaissés (30) durant toute sa carrière en PL. De bon augure pour faire tomber encore un bon lot de records.

richard fopa
Author: richard fopa

Vous avez peut-être manqué

EnglishFrench
libero ipsum tempus Aliquam ut non diam dictum fringilla