L’histoire pour la Zambie, l’espoir pour le Cameroun

  • Première qualification de la Zambie pour le Tournoi Olympique de Football Féminin
  • Le Cameroun envoyé au repêchage face au Chili
  • Sortie de route prématurée du Nigeria et de l’Afrique du Sud

La Zambie a, contre toute attente, signé un coup de théâtre en s’emparant du seul billet qualificatif direct de la CAF pour le Tournoi Olympique de Football Féminin 2020.

Les poids lourds traditionnels de la région, telles les équipes mondialistes du Nigeria ou de l’Afrique du Sud, sont restés à quai, laissant l’honneur de représenter le continent aux Zambiennes à l’issue de qualifications riches en surprises. Le Cameroun garde toutefois des chances d’accrocher un strapontin lors du barrage intercontinental face au Chili en avril.

FIFA.com revient sur la compétition qualificative pour Tokyo 2020.

✈️Un billet direction Tokyo

La Zambie, au rendez-vous de l’histoire : Les Copper Queens disputeront leurs premiers Jeux Olympiques à Tokyo. Bien que 106èmes au classement mondial, elles ont successivement évincé l’Angola, le Zimbabwe, le Botswana et le Kenya au fil des tours.

La dernière étape a mis la Zambie aux prises avec le puissant Cameroun dans une double confrontation à haute tension. Vaincues à l’aller (2-3), les Est-Africaines se sont ressaisies sur leurs terres (2-1) pour s’adjuger le billet olympique au bénéfice des buts marqués à l’extérieur.

Il s’agit du plus grand exploit de leur histoire, avec la deuxième place obtenue dans la Coupe COSAFA 2019.

Zambia celebrate scoring against Cameroon in their Tokyo 2020 play-off
© Others

🇨🇲🆚🇨🇱 Barrage intercontinental

Le Cameroun, au rendez-vous de la dernière chance : Entrées en lice au deuxième tour en vertu de leur classement FIFA (49èmes), les Lionnes Indomptables ont disposé de l’Éthiopie, du Congo et de la Côte d’Ivoire, avant de se laisser surprendre par la Zambie lors de l’ultime épisode.

Les huitième-de-finalistes de France 2019 devront battre le Chili à l’occasion du barrage intercontinental programmé les 9 et 15 avril pour participer à la grande joute olympique.

A general view of Zambia changing room before the FIFA U-17 Women's World Cup 2014 
© Getty Images

🌟 Joueuse à suivre

Grace Chanda a déjà fait parler d’elle il y a six ans, lorsqu’avec plusieurs de ses coéquipières actuelles, elle a accompli un exploit historique en conduisant la Zambie à son premier tournoi FIFA : la Coupe du Monde Féminine U-17 2014.

L’attaquante de 22 ans arrivera à Tokyo auréolée du statut de meilleure buteuse des qualifications africaines avec 8 réalisations, dont un doublé décisif à l’extérieur face au Cameroun.

🔢 La stat

15 – Comme le nombre de buts inscrits sur la route de Tokyo 2020 par la Zambie, équipe la plus prolifique des qualifications.

🤔 Le saviez-vous ?

La Zambie sera le cinquième pays africain à représenter la région dans le Tournoi Olympique de Football Féminin, après le Nigeria, détenteur du record de participations (3), le Cameroun, qui a fêté son baptême du feu en 2012, l’Afrique du Sud qualifiée en 2012 et 2016, et le Zimbabwe, également présent à Rio.

richard fopa
Author: richard fopa

Vous avez peut-être manqué

EnglishFrench
fringilla Sed Donec efficitur. diam venenatis