En 2019, l’exploitation du port de Kribi a cru de 17% sur un an, culminant à 8,5 millions de tonnes de marchandises traitées

Au 31 décembre 2019, un peu plus de 8,5 millions de tonnes de marchandises ont été traitées sur les deux terminaux (conteneurs et polyvalent) du port en eau profonde de Kribi, mis en service en mars 2018 dans la région du Sud du Cameroun.

Selon les statistiques du Port autonome de Kribi (PAK), l’entreprise publique qui gère cette plateforme portuaire, cette performance a progressé de 17% par rapport aux 7 millions de tonnes de marchandises traitées à fin 2018.

À en croire la même source, ce dynamisme des activités sur la place portuaire de Kribi a boosté les recettes dans la circonscription douanière du Sud en 2019. Dans le détail, apprend-on, sur le port, les douaniers ont collecté plus de 24 milliards de FCFA de recettes à fin 2019, contre seulement 9,7 milliards de FCFA à fin 2018. Ce qui, apprend-on, fait désormais de cette place portuaire le 2e poste de collecte de recettes douanières le plus important du pays, après le port de Douala.

Au demeurant, confessent les responsables du PAK, cette envolée devrait prendre du plomb dans l’aile au cours de l’année 2020 courante, à cause des effets néfastes de la crise du Coronavirus. Cette pandémie a notamment conduit les autorités du pays à prendre des mesures telles que la fermeture des frontières, synonyme de ralentissement de l’activité économique.

richard fopa
Author: richard fopa

Vous avez peut-être manqué

EnglishFrench
eget neque. venenatis diam consectetur Praesent efficitur. Donec id, sit elementum quis