Reconstruction du Nord-Ouest et du Sud-Ouest : Un accord de financement de 8,9 milliards FCFA signé par le gouvernement

Le gouvernement est déterminer à faire reconstruire les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le pouvoir a ainsi débloquer 8,9 milliards FCFA. Ce montant représente cependant 10% des financements indispensable à la reconstruction.

C’est ce mardi 5 mai 2020 que Alamine Ousmane Mey, ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), a procédé à la signature de l’accord de financement avec Jean Luc Stalon, le Représentant du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). L’enveloppe va servir au lancement du programme présidentiel pour la reconstruction et le développement (PPRD).

Selon les deux parties signataires de l’accord, il s’agit de la contribution initiale du gouvernement dans le programme de reconstruction des deux régions anglophones. Celles-ci ont été dévastées par une guerre qui dure depuis plus de 3 années. Cependant, le financement nécessaire à la reconstruction s’élève à 89,6 milliards FCFA. Par conséquent, l’enveloppe reçue représente uniquement 10% du montant.

La décision de reconstruire le NOSO est une des conclusions majeures issues du Grand dialogue national. Le GDN a en effet eu lieu du 30 septembre au 4 octobre 2019. Il était question à travers cette initiative du chef de l’État de ramener la paix dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.

Le programme de reconstruction du NOSO est ainsi un vaste projet. Il doit s’étendre sur 10 ans. Il est ainsi prévu la réhabilitation de 12 000 maisons, 40 ponts, 115 centres de santé. Le programme englobe aussi la construction de 600 kilomètres de routes, 400 points d’eau, 350 écoles.

La coordination du programme national est assurée Paul Tasong. Il est par ailleurs ministre délégué auprès du MINEPAT.

Gervais TATSA

Vous avez peut-être manqué

EnglishFrench
ante. ut id, dictum ut dapibus ipsum risus. eget et, nunc